Protéger les enfants contre la violence sexuelle et la traite

Y compris l’abus, la prostitution et le mariage forcé des enfants

 

Titre du projet : Projet de renforcement des Familles et des Institutions Locales pour la protection des Enfants contre les abus sexuels et diverses formes de traite au Bénin

 

Période : 01/11/2017 – 31/10/2020

 

Lieux : Département de l’Ouémé où six Communes sont considérées comme Zone de concentration (Dangbo, Bonou, Akpro-Missérété, Porto-Novo, Avrankou et Sèmè-Podji) et les sept départements du Sud et du Centre Bénin (Collines, Couffo, Zou, Plateau, Mono, Atlantique et Littoral). 

 

Partenaire Local : CIPCRE-Bénin

Résumé

Au Bénin, le cadre légal pour protéger les enfants contre les violences sexuelles était renforcé récemment en 2015 et 2016. Au cours de notre ancien projet avec notre partenaire CIPCRE-Bénin, que nous venons de clôturer, ce renforcement du cadre légal était promu, par exemple à travers l’élaboration et l’institutionnalisation d’un code de conduite aux établissements scolaires au Bénin.

 

Des diverses actions de sensibilisation ont pu tirer l’attention de la population sur la problématique, les risques pour les enfants, ainsi que des mesures de protection. L’abus sexuel des enfants n’est plus un thème tabouisé et de plus en plus, les abus et harcèlements sont dénoncés.

 

Néanmoins beaucoup d’enfants, surtout les filles, font face à l’abus sexuel, le mariage forcé, la traite des enfants à des fins de l’exploitation économique et/ou sexuelle (prostitution forcé). La traite transfrontalière est très répandue au département Ouémé, une région frontalière au Nigéria.

 

Le projet vise ainsi à diminuer ces fléaux, de renforcer davantage la conscience pour ces périls dont font face les enfants et à améliorer la protection des enfants au quotidien.  

 

La violence sexuelle est encore très élevée autour des écoles et les lieux d’apprentissage. C’est pourquoi le projet met un accent sur la coopération avec les établissements scolaires et de formation professionnelle, avec les élèves et apprentis. Les personnes relais « pairs éducateurs » seront formés et soutenus de sensibiliser encore leur entourage.

Objectifs du Projet

Le projet vise à contribuer à la réduction des abus sexuels et diverses formes de traite à l’égard des enfants au Bénin.

  1. Les enfants, notamment les filles de cinquante (50) communes des huit (08) Départements du sud et du centre, bénéficient d’un environnement institutionnel adéquat (milieu scolaire et d’apprentissage) pour leur protection contre les abus sexuels et diverses formes de traite.
  2. Les enfants, notamment les filles des Communes de concentration du projet connaissent leurs droits et devoirs, la santé sexuelle, les risques auxquels ils sont exposés et les plus vulnérables parmi eux bénéficient de mesures de protection appropriées.
  3. La généralisation de la Charte de Bonnes Pratiques est effective et d’autres acteurs institutionnels nationaux fonctionnent au mieux de l’intérêt supérieur de l’enfant.

Groupes cibles

Cibles directs

  • Plus de 250.000 enfants (filles et garçons) des 8 départements du Sud et du Centre (50 Communes) dont :
    - 120 pairs éducateurs du milieu d’apprentissage ;
    - 300 enfants en situation de risques (200 enfants de familles démunies et 100 enfants vivant loin de leurs parents) ;
    - 1.250 élèves pairs éducateurs des établissements secondaires ;
    - 248.330 autres enfants.
  • Les parents : environ 6.000 des 6 Communes de concentration retenues dans l’Ouémé

 

Les alliés

  • 1.023 acteurs institutionnels/relais adultes
  • 1.000 futurs professionnels dans les établissements de formation spécialisée (Elèves gendarmes ; Elèves policiers ; Elèves militaires ; Elèves instituteurs ; Elèves professeurs ; etc.)

Financement

 

Coûts du projet : 609.400 €

 

Partenaires financiers :

  • La Coopération Allemande - Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ)
  • CIPCRE-Bénin
  • Kinderrechte Afrika (KiRA) e. V. (dons)

Soutenir ce projet. (indiquer Bénin ProFIL-Enfants)

Bleiben Sie informiert: Abonnieren Sie unseren

Kinderrechte Afrika e. V.

Schillerstraße 16

D-77933 Lahr

 

Tel.: 07821/38855

Fax: 07821/985755

info@kinderrechte-afrika.org

 

Spendenkonto:

Sparkasse Offenburg/Ortenau

BIC: SOLADES1OFG

IBAN:

DE69 6645 0050 0076 0040 44

Druckversion Druckversion | Sitemap
© 2016 Kinderrechte Afrika e. V. - Zukunft für Kinder in Not